Le ronflement nuit non seulement, au ronfleur, mais également à son entourage immédiat. Ce bruit produit dans le sommeil est dû à plusieurs facteurs et peut avoir des conséquences graves sur le ronfleur. Toutefois, il peut être contré grâce à certaines dispositions. De même, il existe plusieurs solutions naturelles et technologiques disponibles sur le marché pour lutter efficacement contre ce problème. Ce bulletin d’information vous invite à prendre connaissance des causes du ronflement, de ses solutions naturelles disponibles ainsi que celles technologiques.

Généralité sur le ronflement

Le ronflement est un symptôme de la maladie connue sous le nom de rhonchopathie chronique. Il est caractérisé par un bruit respiratoire qui apparaît pendant le sommeil, précisément durant l’inspiration.

Le ronflement touche plus les hommes que les femmes. Sa fréquence augmente entre 30 et 60 ans. Au-delà de 60 ans, le ronflement se stabilise. Sa forme sévère est appelée « apnée du sommeil ».

Quelles sont les causes du ronflement ?

Le ronflement se manifeste à cause d’une ventilation instable et irrégulière pendant les différentes phases de sommeil. Les causes de ce phénomène sont multiples. Il s’agit entre autres de l’anatomie, de l’hygiène de vie, de la posture ainsi que de l’obstruction des voies nasale. Il est donc important de déterminer l’origine du ronflement afin de le traiter efficacement.

Anatomie

L’anatomie est l’une des causes du ronflement. En effet, avoir les voies respiratoires étroites peut particulièrement causer le ronflement. De même, avoir une mâchoire inférieure un peu moins développée ou un cou court, prédispose fortement au ronflement. Il en va de même pour les individus dotés d’un visage allongé. Aussi, certains enfants sont parfois sujets au ronflement. Dans ce cas, le responsable est souvent, les amygdales.

L’hygiène de vie

Un autre facteur clé favorisant le ronflement est bien l’hygiène de vie. L’obésité est un état inhérent au ronflement. Ainsi, les individus en surpoids sont majoritairement touchés par ce phénomène. Aussi, il a été prouvé que le tabac et l’alcool jouent un rôle important dans l’occurrence du ronflement. En réalité, le tabac irrite la gorge et la consommation de l’alcool juste avant le coucher relâche les muscles. Ce qui freine la bonne respiration et impactant ainsi la qualité de sommeil. Par ailleurs, la prise de certains médicaments peut également être une cause du ronflement.

L’obstruction nasale

L’obstruction nasale est également l’une des causes du ronflement les plus communes. Elle peut elle-même être le résultat d’une fracture du nez, d’une rhinite, d’une allergie et parfois due à une opération chirurgicale.

La position adoptée au coucher

L’une des causes fréquentes du ronflement est également une mauvaise posture adoptée au lit. Une mauvaise position de la tête ou du corps tout entier peut entraver la bonne circulation de l’air dans les voies nasales pendant la respiration.

Quelles sont les conséquences d’un ronflement ?

Non seulement les causes du ronflement sont nombreuses, mais également, ses conséquences se comptent en grand nombre. C’est connu de tous que le ronflement dérange le sommeil du partenaire qui le subit au quotidien. Ce qui fait l’objet de quelques tensions dans le couple. Mais, il s’agit là d’un problème collatéral qui n’a rien à avoir avec les conséquences plus ou moins graves du ronflement sur un individu. En effet, le ronflement chronique peut être un indicateur du syndrome d’apnée du sommeil. Ce qui implique que durant la nuit entière, le ronfleur n’arrive pas à respirer sur une période régulière d’une durée d’environ dix secondes. Ainsi, l’organisme du ronfleur ne s’alimente pas convenablement en oxygène. Ce qui engendre logiquement des conséquences qui impactent considérablement la qualité de vie du ronfleur. En premier lieu, le ronflement empêche le ronfleur d’avoir un sommeil réparateur. Dès lors, ce dernier est victime d’une grande fatigue au quotidien. Ce qui impacte sa productivité dans la journée. Il est également sujet aux troubles de la concentration et de mémoire. Aussi, le ronfleur peut faire des crises de somnolence et peut également être très irritable. À ces conséquences s’ajoutent des risques liés à l’hypertension artérielle, aux troubles cardiaques et parfois à l’infarctus.

 
   

Quelles sont les dispositions à prendre pour réduire et en finir avec le ronflement ?

Pour en finir avec le ronflement, ou à défaut le réduire considérablement, il est important de prendre certaines dispositions. Dans un premier temps, il faut consulter un médecin pour qu’il procède à l’analyse du sommeil du ronfleur. Ce dernier pourra au besoin, prescrire un traitement spécifique, ou encore faire recours à une opération chirurgicale. Ce professionnel peut également, dans le cas du syndrome d’apnée du sommeil, recommander un dispositif de ventilation à utiliser pendant la nuit.

Outre l’expertise du professionnel, il existe bien des mesures à prendre pour améliorer la qualité de sommeil. De prime à bord, un régime amaigrissant ainsi que des activités sportives sont à préconiser chez les individus en surpoids. De même, le chant est un excellent moyen pour stimuler les différents muscles de la bouche et ceux de la gorge.

Pour en finir avec le ronflement, il est tout de même important d’adopter une bonne position au lit. Ainsi, il est recommandé de se coucher sur le ventre ou encore, sur le côté pour dormir.

Une bonne hygiène de vie est déterminante pour réduire voire, en finir définitivement avec le ronflement. Alors, boire de l’alcool le soir ou fumer du tabac avant d’aller au lit est à bannir de ses habitudes. Aussi, il faut vite traiter ses allergies, son rhume ou encore ses sinusites afin d’éviter une aggravation de situation. Un humidificateur d’air dans la chambre à coucher s’avère également très utile pour réduire considérablement le ronflement.

Quelles sont les solutions naturelles anti-ronflement ?

Plusieurs solutions naturelles s’avèrent très efficaces dans la lutte contre le ronflement. Elles ont pour but de décongestionner le nez et de faciliter la respiration pendant le sommeil. Au nombre de ces solutions, on a :

  • Le vaporisateur anti-ronflement : il s’agit d’un spray nasal à base d’herbes médicinales qui lutte contre le relâchement des muscles responsables des ronflements. Il est prisé pour son effet immédiat.
  • Les bandelettes anti-ronflement : elles sont des dispositifs adhésifs qui se présentent comme un patch nasal. Ces bandelettes contiennent un principe actif de la plante Rhodiola. Il s’agit du salidroside. Elles stoppent de façon naturelle les ronflements et ouvrent rapidement les voies respiratoires obstruées.
  • Les pince-nez anti-ronflement : ces solutions naturelles dotées de 02 embouts permettent une bonne circulation de l’air dans les voies nasales. Les pince-nez sont légers et faciles à utiliser. Ils offrent une meilleure qualité de sommeil.
  • Le filtre anti-ronflement : il s’agit d’un dispositif anti-ronflement naturel qui libère les voies respiratoires pendant le sommeil. Il est équipé d’une coque possédant 02 filtres conçus respectivement en éponge et en charbon actif. Ce filtre supprime les ronflements tout en purifiant l’air respiré par le dormeur.

Quelles sont les solutions technologiques anti-ronflement ?

Il s’agit des innovations technologiques révolutionnaires qui ne cessent de séduire les utilisateurs. Ces dispositifs sont réputés pour leurs nombreux avantages. En effet, ils ont pour rôle de stopper les ronflements et de lutter efficacement contre l’apnée du sommeil. Il s’agit entre autres des dispositifs suivants :

  • Le stimulateur musculaire connecté anti-ronflement : à la fois discret et léger, cet appareil agit sur les muscles impliqués dans le ronflement, en les stimulant grâce à des impulsions comparables à un massage. Il permet d’analyser la qualité de son sommeil sur une application mobile propre à lui. Pour l’utiliser, il suffit de le placer sous le menton et le laisser agir toute la nuit.
  • Le dispositif CPAP Portable anti-ronflement : cet appareil technologique est l’un des plus recommandés par les médecins. Tel un assistant respiratoire mobile, il est une solution salutaire pour les problèmes d’apnée du sommeil. Ce dispositif portable apporte l’oxygène nécessaire à l’organisme pendant le sommeil. Aussi, il agit efficacement sur les ronflements tout en enregistrant les données sur le sommeil grâce à sa carte mémoire.
  • Le bracelet anti-ronflement : ce dispositif technologique a la réputation de stopper instantanément les ronflements. Il est équipé de plusieurs capteurs bioniques à infrarouge, qui délivrent une stimulation qui agit sur le ronflement sans réveiller.
  • Le dispositif CPAP anti-ronflement : cette innovation technologique est une solution de taille pour lutter contre l’apnée obstructive du sommeil. Ce dispositif fonctionne en fournissant à l’organisme, de façon continue, de l’air pur sous pression, et ouvre les voies respiratoires. Il possède également une carte SD 4 G permettant de sauvegarder les données sur son sommeil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.