Notre avis sur WeWards l’application qui récompense les utilisateurs qui marchent

L’application a été créée par trois co-fondateurs, Yves Benchimol, Nicolas Hardy et Tanguy de la Villegeorges. Ils avaient déjà collaboré tous les trois dans une entreprise précédente. Il s’agissait d’une start-up dans le domaine de la technologie du commerce de détail. Cela leur a permis de se faire une première idée des systèmes de récompense et des facteurs de motivation qui peuvent influencer le comportement. C’est pourquoi ils ont créé ensemble l’application européenne de course à pied WeWard, qui est déjà disponible en France, en Italie, en Belgique, en Espagne, en Allemagne et au Royaume-Uni.

L’application WeWard a été créée en France en 2019 et récompense ses utilisateurs pour la marche. L’application enregistre les distances parcourues quotidiennement et les récompense par une contre-valeur fixe dans la monnaie de l’application, les « wards ». Ceux-ci peuvent ensuite être échangés contre des bons d’achat ou des réductions, être donnés à des organisations caritatives ou être versés directement sur son compte en banque. Les défis quotidiens permettent également aux utilisateurs d’augmenter leurs gains quotidiens en relevant les défis de l’application ou d’autres utilisateurs, en regardant des vidéos publicitaires ou en participant à des sondages et des enquêtes.

Grâce à cela, l’application augmente la durée de fonctionnement de 24 % en moyenne. Et le meilleur pour la fin : l’application est entièrement gratuite pour les utilisateurs. Nous avons donc décidé de tester cette application sur quelle-sante.com

Notre avis sur l’application WeWard

Tout d’abord, nous pensons que cette application est utile pour lutter contre le manque d’activité physique afin que tout le monde vive plus sainement et en meilleure forme. En effet, nous sommes de plus en plus assis et nous bougeons de moins en moins. Selon l’OMS, plus de la moitié de la population européenne n’est pas assez active. Les experts recommandent pourtant un minimum

  • de 6.000 pas par jour,
  • mais le mieux reste encore : 10.000 pas par jour.

À notre avis, cette application permet aussi de faire un geste pour l’environnement en incitant les utilisateurs à marcher plus souvent et à laisser leur voiture au garage. En effet, la marche ne produit pas d’émissions, est silencieuse et prend peu de place.

L’application WeWard permet également de renforcer la santé mentale des utilisateurs qui est un point essentiel actuellement à notre avis. Les promenades ont un effet apaisant sur les gens et les aident à être attentifs au moment présent. Même de courtes promenades peuvent avoir un effet positif sur la santé mentale. Sur quelle-sante.com, c’est ce que nous défendons depuis de nombreuses années au travers de notre blog.

Notre avis est donc plutôt positif sur cette application française.

Qui peut utiliser WeWard ?

WeWard est une application pour les jeunes et moins jeunes. Pour les jeunes utilisateurs, l’attrait principal réside dans le système de récompense avec les Wards. La plupart des jeunes ne sont pas conscients de l’importance d’une activité physique régulière pour eux. Il est donc important de les encourager à courir grâce aux Wards. Les récompenses leur permettent ensuite de se faire plaisir dans la vie de tous les jours.

L’application permet également d’inciter les étudiants et les personnes âgées à faire davantage d’exercice. La plupart des gens prennent le train ou leur voiture pour aller faire leurs courses. C’est ce que l’application souhaite éviter à notre avis ! Il est d’autant plus bénéfique pour l’environnement que la société recourt fréquemment à la marche. La marche est le sport idéal pour les jeunes et les moins jeunes. L’exercice régulier en pleine nature active le cœur et la circulation, renforce le système immunitaire, rend les articulations plus élastiques et augmente les performances.   

Notre avis sur le fonctionnement de WeWard ? Quels sont les avantages ?

L’application peut être facilement téléchargée dans l’App Store d’Apple et dans le Google Play Store, ce qui est très psoitif à notre avis. Après l’installation, un compte d’utilisateur doit être créé. Celui-ci est nécessaire pour donner l’autorisation d’utiliser le podomètre dans les applications de santé d’Apple (Health) et d’Android (Google Fit). On peut également y (activer des conseils de motivation et des astuces. Le nombre de ses propres pas doit être validé une fois par jour par un clic dans l’application WeWard. Pour ne pas l’oublier, un rappel est envoyé le soir sur le téléphone portable.

À notre avis, le principal avantage de WeWard est que l’application est très simple. Les utilisateurs peuvent démarrer directement après une courte introduction et ne doivent pas se frayer un chemin à travers une application compliquée. C’est également l’objectif avec WeWard : le but est que les utilisateurs ne passent beaucoup de temps dans l’application. Bien au contraire. Les utilisateurs doivent passer le plus de temps possible à se promener et qu’ils valident leurs pas une seule fois dans l’application.

Contrairement à d’autres applications, c’est la seule application à offrir la possibilité de convertir les wards gagnés en argent liquide.

Actuellement, il y a plus de 10 millions de téléchargements et 5 millions d’utilisateurs réguliers en France, en Italie, en Belgique et en Espagne. Rien que 10% des Français utilisent l’application quotidiennement. Les utilisateurs de WeWard ont déjà parcouru plus d’un milliard de kilomètres à pied et ont été récompensés par plus de 2 millions d’euros de versements sur leur compte ; à cela s’ajoutent des dons à des organisations d’utilité publique. Nous avons donc un avis très positif sur le fonctionnement et la fiabilité de cette application pour améliorer sa santé.

Financement de l’application uniquement par la publicité, pas par les données

« WeWard est unique parce que les utilisateurs, par leur comportement sain, attirent des entreprises qui aimeraient leur montrer de la publicité locale avec des commerçants locaux sur les cartes de quartier ou avec des réductions ou des offres spéciales actuelles pour les entreprises proche géographiquement. L’application aide également les marques de sport, d’outdoor et de lifestyle à se faire remarquer et à trouver des clients concrets. Avec ce que ces entreprises paient à l’application, cela s’autofinance et il est possible de distribuer des récompenses aux utilisateurs ainsi que des dons à des ONG. WeWard garanti qu’aucune donnée utilisateur n’est partagée.

Si vous marchez beaucoup et de manière conséquente, vous avez la possibilité d’obtenir un virement de 15, 30 ou 60 euros.

En ce qui concerne les reversements, commençons par analyser la méthode la plus recherchée : les virements bancaires de 15, 30 ou 60 euros. Pour obtenir un virement bancaire de 15 euros, vous avez besoin de 3.000 wards – 120 jours avec 20.000 pas ou plus – tandis que 6.000 et 12.000 wards sont nécessaires pour demander des virements bancaires de 30 ou 60 euros.

Mais comprenez combien il en coûte de marcher pour gagner ne serait-ce que 60 euros. Voici un tableau dans lequel chaque pas mesure 70 cm.

Pas quotidien

Km

15 euros vers … (km)

15 euros vers … (jours)

10000

7

1050

150

15000

10,5

1050

100

20000

14

840

60

 

Comme vous le voyez, pour gagner 15 euros, vous devez parcourir 840 km en deux mois, ainsi que courir au moins 14 km chaque jour.

Pour ceux qui souhaitent des récompenses plus avantageuses, vous pouvez opter pour un autre type de récompenses, les bons d’achat. Dans ce cas, les possibilités sont multiples et vont des chèques-cadeaux, les créateurs de l’application parlent de partenaires comme Decathlon ou Nintendo, aux réductions sur les achats dans différents magasins.

Les bienfaits de la marche avec WeWard, notre avis

« La marche est la meilleure médecine de l’homme », aurait déjà dit Hippocrate, le fondateur de la médecine grecque. En effet, la marche peut être très saine, car elle met le corps en mouvement sans trop solliciter les articulations, c’est donc une très bonne chose d’utiliser WeWard.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande à chacun de pratiquer entre deux heures et demie et cinq heures d’activité physique modérée par semaine ou entre 75 et 150 minutes d’activité intense. Un mélange d’activités modérées et intensives est également possible, par exemple une combinaison d’entraînement, de fitness et de marche. Une bonne dose d’activité physique est importante, car elle stimule la circulation et le métabolisme. Cela renforce à son tour le système immunitaire et peut prévenir des maladies telles que les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et un métabolisme glucidique perturbé (diabète sucré). De plus, l’exercice physique fait travailler les muscles et peut ainsi prévenir les problèmes de l’appareil locomoteur.

Nous vous conseillons d’utiliser l’application en pleine nature

En vous promenant ou en pratiquant d’autres activités de plein air, la nature est un facteur supplémentaire : elle peut avoir une influence si positive sur l’état physique et psychique que certains chercheurs parlent même d’une « pilule naturelle », c’est dont très encourageant. Selon une étude de l’université du Michigan, une courte pause dans la nature réduit déjà sensiblement le niveau de stress, certains biomarqueurs diminuent de manière mesurable, par exemple le taux de cortisol, l’hormone du stress, de 21,3 %. L’effet mesurable était le plus important pour les activités de 20 à 30 minutes.

Conclusion

La rédaction de quelle-sante.com obtient donc un bilan très positif de l’application après 1 mois d’utilisation. Nous n’avons pas encore pu effectuer notre premier virement, mais cela accentue la motivation de marcher. C’est aussi une application idéale pour tous ceux qui marchent beaucoup au travail.