De nombreuses personnes souffrent de douleurs dentaires sans pour autant connaître les causes de ce mal. Beaucoup ne reçoivent pas également le traitement adapté. Découvrez dans ce guide les causes et les traitements pour soigner efficacement les douleurs dentaires.

Quelles sont les causes des douleurs dentaires ?

Des vaisseaux et fibres nerveuses sont présents dans la pulpe dentaire. Les terminaisons nerveuses proviennent essentiellement des nerfs mandibulaires et maxillaires. Elles innervent en dehors des dents la zone située sous les gencives, les narines, l’œil, le menton, la bouche, les lèvres et les oreilles. Pour cette raison, une douleur d’origine dentaire peut se diffuser dans n’importe quelle zone du visage.

Les douleurs dentaires peuvent se ressentir par exemple dès le jeune âge avec la poussée dentaire. La clinique Dental Family est disposée à soigner votre enfant, si vous cherchez une clinique dentaire à Charleroi et à Anderlecht. À l’âge adulte ou à la fin de l’adolescent, la poussée des dents de sagesse peut aussi provoquer des douleurs. Vous aurez mal à la dent parce que les molaires situées sur l’arrière des arcades dentaires sont mal positionnées ou ont du mal à sortir. Très vite, la gencive qui recouvre la couronne de la dent s’infecte, provoquant par la suite une inflammation appelée « péricoronarite ».

Les douleurs dentaires sont aussi liées à l’apparition de la carie dentaire, la parodontite et la gingivite. La parodontite est une inflammation intense des tissus de soutien d’une dent. Elle commence la plupart du temps par une inflammation non douloureuse de la gencive : la gingivite. Progressivement, la parodontite s’étend vers le tissu osseux, en formant des poches infectées entre la gencive et la dent. En revanche, la carie dentaire provoque une destruction progressive de la dent par les bactéries. Ces germes se fixent sur la plaque dentaire et déminéralisent rapidement la dentine et l’émail. À ce niveau, les douleurs dentaires deviennent plus intenses.

Pour ce qui est du traumatisme dentaire, il vient avec les fêlures ou fractures dentaires. Cette situation provoque généralement des douleurs dentaires vives à la mastication des aliments. D’un autre côté, la sinusite aussi est l’origine de ce mal.

douleur dentaire

Prenez rendez-vous en urgence dans une clinique dentaire pour soigner vos douleurs

En prenant rendez-vous dans une clinique dentaire, vous pouvez obtenir un traitement efficace contre le mal de dents. Le spécialiste peut vous prescrire des antalgiques, un bain de bouche ou vous recommandez la phytothérapie et l’homéopathie. Les antalgiques ne sont rien d’autre que le paracétamol et l’ibuprofène. La dose maximale de paracétamol conseillé est souvent de 1g par prise espacée de minimum 4 heures. Ce qui fait en moyenne 4g au plus par jour. Par contre, l’ibuprofène est un anti-inflammatoire qui soulage rapidement les douleurs dentaires. Vu son efficacité, il faut prendre l’avis du dentiste ou de votre médecin sur la posologie.

Le bain de bouche en revanche est un puissant antiseptique qui a des propriétés analgésiques. Il faut le diluer dans de l’eau tiède, et faire un bain 2 à 3 fois par jour avant d’avoir des résultats. La durée de chaque bain de bouche ne doit pas excéder 1 minute. Une bouteille de ce produit contient en moyenne 10 à 15ml, vous pouvez alors l’utiliser pendant au moins 10 jours. Si après le traitement vos symptômes persistent, contactez au plus vite votre médecin pour renforcer le soin.

En ce qui concerne la phytothérapie, elle consiste à utiliser des huiles essentielles pour faire un bain de bouche. Vous pouvez par exemple acheter l’huile de clou de girofle ou l’huile végétale de nigelle pour réaliser votre traitement. Les effets aromatiques, piquants et chauds de ces huiles sont parfaits pour éliminer les bactéries et apaiser les inflammations. Une à deux gouttes sur la gencive suffisent pour soulager les douleurs. Il n’est pas conseillé cependant aux femmes enceintes ou allaitantes d’utiliser ce traitement. Ce soin est aussi déconseillé aux personnes ayant des antécédents asthmatiques, allergiques, de cancer hormonodépendants ou des convulsions.

brossage des dents

Des conseils simples à adopter au quotidien pour éviter les douleurs dentaires

Quelles que soient les causes de votre mal de dents, en adoptant les bonnes habitudes, vous pouvez guérir de cette douleur. Vous devez avant tout reprendre en main votre hygiène dentaire. Ce qui signifie qu’une attention particulière doit être portée à votre brosse à dents et au dentifrice. Il est important de faire un brossage des dents au moins 2 fois par jour pendant environ 2 minutes.

Utilisez dans ce cadre une pâte dentifrice avec du fluor. Elle contient des molécules actives qui aident à combattre les bactéries ou toute autre maladie dentaire. Ce dentifrice déloge surtout les restes de nourriture sur les dents et combat ainsi la formation de la carie dentaire. Par ailleurs, les fils dentaires sont également recommandés pour parfaire le brossage des dents. Ces fils permettent de lutter contre la gingivite, en éliminant les particules alimentaires entre la gencive. Mais, comment les utiliser ?

Coupez une longueur d’environ 45cm de fil dentaire et enroulez-les sur les extrémités de chaque majeur. Tendez ensuite le fil avec vos pouces et faites-le glisser délicatement entre vos dents. Réalisez des mouvements de va-et-vient en direction verticale pour nettoyer les restes de nourriture entre les dents. Ne claquez pas et ne forcez jamais le fil à circuler au risque de blesser votre gencive. Une fois que vous avez terminé le nettoyage, retirez en douceur le fil de votre bouche. Vous verrez à la fin que vos dents sont plus propres. Ce traitement vous procure aussi un certain confort buccal.

En dehors de ces gestes, prenez aussi l’habitude de faire un bilan dentaire au moins une fois chaque année. Cela vous permettra de prévenir très tôt d’éventuels risques d’infections buccales. Consommez également des aliments sains pour éviter les caries dentaires. N’hésitez pas à limiter dans ce cadre la consommation des sucreries (bonbons, biscuits, chocolat, chewing-gum…). Ne consommez pas simultanément des boissons froides et des repas chauds.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.