Il n’y a pas ce jour où l’on ne redoute pas une invasion de puces, surtout lorsqu’on dispose chez soi des animaux de compagnie tels qu’un chien ou un chat. Se nourrissant du sang, ces parasites peuvent devenir un véritable problème dans votre maison en s’attaquant non seulement à vos animaux domestiques, mais également à vous et vos amis. Que faut-il savoir sur les puces, et quelles sont les solutions les plus efficaces pour s’en débarrasser dès que leur présence se fait remarquer ? Nous vous disons tout dans cet article !

Généralité sur les puces

La puce est un insecte aptère (sans ailes) de petite taille. Les adultes sont des parasites externes qui se nourrissent du sang humain, de mammifères et de quelques oiseaux. Ces insectes sont présents partout dans le monde, c’est-à-dire sur tous les continents. Généralement, ils pondent leurs œufs dans plusieurs endroits favorables à leur développement : que ce soit sur les tapis, les rideaux, les draps, les ordures, le lit, le canapé ou tout autre endroit où votre animal de compagnie aime rester. Après six à douze jours, les œufs s’éclosent pour donner naissance à des larves buccales piqueuses. Après quelques jours, ces dernières, se nourrissant de déchets organiques, tissent un cocon qui marque le début de stade nymphal. Quelques semaines après, il émerge du cocon une puce adulte mesurant environ 3,5 mm de long. Son corps est large et relativement plat. La tête, en ce qui la concerne, est dotée d’antennes courtes et de pièces buccales piqueuses-suceuses. Ses yeux sont minuscules, voire complètement absents, et ses pattes, longues et puissantes, sont parfaitement adaptées au saut.
Il y a plusieurs espèces de puces qui infestent les animaux de compagnie ; les plus communes étant celles du chien et du chat. Elles représentent également toutes deux des parasites pour l’humain, la volaille et le bétail.
Pour lutter contre les puces, nous vous invitons à présent à prendre connaissance des solutions contenues dans cet article.

Solution n°1 : Un nettoyage régulier

Pour procéder à un traitement efficace de votre maison contre les puces, le premier réflexe à adopter est de prendre chaque tissu lavable où votre chien ou chat aime passer du temps et de le passer directement à la machine à laver à une température de 60°. L’eau à cette température fait office d’anti-puce naturel et vous permet de ne plus avoir ni d’œufs ni de larves présents. L’opération doit être reproduite plusieurs fois.
Aussi, vous pouvez vous servir de votre aspirateur pour nettoyer chaque recoin de votre appartement. En réalité, les puces adorent se réfugier dans des endroits semblables au pelage d’un animal (tapis, moquette, etc.). De même, les puces et les œufs peuvent se loger entre les lattes de parquet, entre deux meubles… bref, partout où ils ne seront pas gênés dans leur développement.

Solution n°2 : Le liquide vaisselle

Ce remède consiste à se servir de liquide vaisselle et d’eau comme piège contre les puces. Pour ce faire, remplissez un bol avec un mélange d’eau chaude et de liquide vaisselle. Disposez ensuite le bol et son contenu dans toutes les pièces de la maison où les puces se sont réfugiées.

L’eau chaude et le liquide vaisselle forment un mélange qui agit comme une colle, piégeant ainsi les puces en raison de la viscosité du mélange. L’opération doit être répétée tous les jours avec bien évidemment un nouveau mélange.

Les puces, vous le saviez certainement, sont des insectes nocturnes. Pour que votre remède fonctionne donc efficacement, il est préférable d’installer votre piège la nuit. Certains recommandent même de placer une bougie près du mélange. Ce que, pour notre part, nous vous déconseillons fortement puisque les risques d’incendie sont élevés !

Solution n°3 : Le répulsif de puces

Si vous avez des puces dans votre maison, vous pouvez aussi opter pour cette solution qui consiste à élaborer chez vous un insecticide à partir de produits non toxiques. Cela sous-entend que vous pouvez utiliser ledit insecticide même en présence d’animaux de compagnie et d’enfants.

Pour fabriquer votre spray contre les puces, mélangez dans un grand flacon pulvérisateur 3 à 4 litres de vinaigre, 2 litres d’eau, 500 ml de jus de citron et 250 ml d’hamamélis.

Avant l’application du produit, prenez votre aspirateur et passez-le partout. Videz ensuite le contenu de ce dernier dans une poubelle extérieure et lavez toute la literie et les coussins. Une fois cela fait, prenez maintenant votre remède et vaporisez-le sur les tapis, les meubles, les appuis de fenêtre, les sols et le dortoir de vos animaux de compagnie.

Solution n°4 : Le bicarbonate de soude

Comme vous l’auriez certainement deviné, l’aspirateur est l’un des remèdes maison les plus efficaces contre les puces. En effet, il permet de retirer les puces des fibres des tapis et des meubles. Toutefois, vous pouvez recourir au bicarbonate de soude pour augmenter encore plus l’efficacité de ce procédé. Pour y arriver, saupoudrez le bicarbonate de soude sur vos tapis et meubles. Prenez ensuite une brosse résistante et frottez le tissu. Et pour finir, passez correctement votre aspirateur partout dans la maison et videz son contenu dans une poubelle à l’extérieur.

Solution n°5 : Le sel

Le sel, tout comme le bicarbonate, est un remède naturel très efficace lorsqu’il est additionné au passage de l’aspirateur. Lui, il agit comme un agent de déshydratation, aidant notamment à se débarrasser des puces adultes.
Si vous optez pour ce remède, prenez alors un peu de sel fin et saupoudrez-le sur l’ensemble de vos tapis (dans toutes les pièces). Après 24 à 48 h, passez votre aspirateur sans oublier, encore une fois, de le vider de son contenu.

Solution n°6 : Le citron

Le citron est un fruit utilisé à diverses fins. En effet, en plus d’être une bonne solution pour traiter les piqûres de guêpes, il est aussi incontournable quand il s’agit de s’en servir comme remède naturel contre les puces.
Son utilisation consiste à fabriquer un spray d’agrumes ; ce dernier étant à utiliser sur le mobilier infesté. Pour cela, commencez par couper un citron en de fins morceaux. Ajoutez-le ensuite à un litre d’eau puis portez le tout à ébullition. Laissez reposer la solution toute la nuit. Le lendemain, versez le liquide dans un flacon pulvérisateur et vaporisez-le sur les zones infestées dans votre appartement (canapés, chaises, lit (s), dortoir des animaux de compagnie, etc.).

Solution n°7 : La terre de diatomée

La terre de diatomée, si vous n’en avez jamais entendu parler, est une poudre constituée des restes microscopiques d’algues fossilisées. C’est une poudre très fine, non-toxique pour les humains et qui est un excellent remède naturel pour se débarrasser des puces (provocant la déshydratation).
L’utilisation consiste à saupoudrer un peu de cette poudre sur les zones infestées. Ensuite, il faut laisser agir pendant 48 h avant de passer l’aspirateur.

Important : La terre de diatomée est certes un produit non toxique. Mais, elle peut toutefois se disperser et irriter les yeux et la gorge. D’où l’importance de porter un masque de protection avant toute utilisation !

Solution n°8 : Le romarin

Important : Le romarin ne vous débarrassera pas des puces. Cependant, étant un répulsif naturel, il vous aidera à repousser les puces et les empêcher de revenir.

Solution n°9 : Des plantes anti répulsives

En dehors du romarin, il existe bien d’autres plantes dont vous pouvez requérir l’aide pour repousser les puces. Lesdites plantes contiennent des huiles spécifiques, des composés et molécules chimiques que les puces détestent et essayeront d’éviter.

Ces plantes, pour la plupart, peuvent être utilisées comme fleurs autour de votre maison, dans des pots de fleurs… Par exemple, nous pouvons citer :

  • La menthe pouliot ;
  • Les chrysanthèmes ;
  • La lavande ;
  • La menthe verte.

Solution n°10 : Du vinaigre de cidre

Saviez-vous qu’avec le vinaigre de cidre vous pouvez arriver à prévenir ou traiter une infestation de puces ? Eh bien, oui ! Vaporisez juste un peu de ce liquide sur votre animal et frottez doucement. Vous pouvez également en déposer quelques gouttes dans leur alimentation ou dans leur bol d’eau. Par ailleurs, vous pouvez aussi choisir de vaporiser un mélange d’eau et de vinaigre de cidre sur leur couchette ou leur panier afin de repousser les puces. Si vous avez un chat, alors n’optez pas pour la vaporisation. Faites tremper plutôt un peigne dans du vinaigre de cidre et brossez correctement ses poils.

Important : Il est recommandé de choisir un vinaigre de cidre bio, de première qualité et non pasteurisé.

Solution n°11 : Un collier anti puces

Important : Les chats étant généralement sensibles aux huiles essentielles, il est recommandé de remplacer ces dernières par des hydrolats des mêmes plantes : ils seront moins forts et donc mieux tolérés.

Solution n°12 : Les sprays à action locale

Le spray anti puces est l’une des solutions les plus adaptées pour le traitement local d’une zone où votre animal passe le plus de temps. Il suffit pour ce faire de pulvériser un peu de cette solution dans sa niche (pour le chien), son arbre à chat (pour le minou), sur son coussin, sur votre lit… bref, dans tous les endroits fréquentés par votre animal.

Les sprays anti puces à action locale vont réussir à exterminer les puces, et ce quels que soient leurs stades de développement (de l’œuf à la puce adulte). Il faut retenir qu’il existe au moins deux types de spray. Certains utilisent des molécules chimiques et tuent donc immédiatement les puces et larves tandis que d’autres créent une sorte d’enveloppe qui va empêcher la puce de respirer.

Solution n°13 : Les bombes auto-diffusantes

Les bombes auto-diffusantes font partie des solutions les plus pratiques. En une seule utilisation, elles peuvent réussir à traiter toute la maison contre les puces. Le mode d’emploi n’est pas du tout compliqué. Cherchez un endroit stratégique dans votre appartement (un angle qui dessert toutes les pièces de votre habitat) où vous allez disposer la bombe anti puces.

Important : Les portes de l’intérieur doivent être ouvertes, alors que, bien évidemment, celles qui donnent à voir sur l’extérieur de même que les fenêtres doivent, elles, être fermées.

Chaque bombe anti puces a sa spécificité. Elle est efficace sur une surface précise, généralement mentionnée sur la bombe elle-même. Des fois donc, il va falloir en acheter plusieurs unités en fonction bien sûr de la taille de votre appartement. Enfin, vous n’aurez qu’à activer le diffuseur et laisser agir le traitement pendant la durée recommandée sur le mode d’emploi.

Pour finir, il faut souligner que pendant que le produit sera en action, la maison devrait être complètement vidée ; ni vous ni vos animaux de compagnie ne pouvez y rester. À propos, vous pouvez vous référer à la notice pour en savoir davantage, c’est-à-dire quand vous pourrez réinvestir les lieux. Les bombes anti puces sont également reconnues pour leur efficacité lorsqu’il s’agit de traiter d’autres parasites comme les acariens et certains insectes. Si vous ne souhaitez donc pas éliminer que les puces, accordez alors une attention particulière au spectre du produit avant de l’acheter.

Bref, il est vrai que ces diffuseurs sont d’une redoutable efficacité, mais il ne faut pas non plus oublier qu’ils sont un traitement à faire en parallèle avec celui réalisé sur votre chien ou votre chat.

Il existe une panoplie de remèdes contre les puces ; les uns plus efficaces que les autres. Mais, il n’y en a pas un seul qui soit efficace à 100 %. C’est vrai qu’ils aident à gérer le problème avec les puces, mais ils ne peuvent pas le résoudre avec succès. D’où l’importance de solliciter l’aide d’un expert désinsectiseur pour une intervention plus efficace ! Par ailleurs, vous pouvez aussi voir les conseils du site antipuce.net. Il vous y est proposé des solutions anti puces pour votre chien ou chat.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.