L’apparence de vos dents vous irrite ? Vous voulez avoir un joli sourire, gage d’une meilleure confiance en soi ? L’intervention de l’orthodontiste peut être le seul recours. Enfant ou adulte, tout le monde peut bénéficier de ce traitement. Mieux, le traitement orthodontiste n’est pas que pour l’esthétique. Il favorise aussi l’hygiène dentaire et vous libère de toutes les infections buccales, notamment les caries dentaires.

Qu’est-ce que l’orthodontie ?

L’orthodontie est la science destinée à la prévention et à la correction des mauvaises postures des dents et des mâchoires. L’expertise de cette science consiste en l’alignement et la coordination des dents et des mâchoires. Les dents supérieures et celles inférieures doivent parfaitement s’adapter les unes aux autres. C’est important pour assurer une bonne fonction masticatoire ainsi que l’élocution. L’orthodontie permet également d’avoir un sourire éclatant et attrayant. Mais, la pratique du traitement orthodontique nécessite une aptitude professionnelle hautement qualifiante, compte tenu de la spécificité des appareils utilisés pour le traitement de chaque patient.


Pourquoi commencer un traitement orthodontique ?

En cas de mauvaises postures des dents, de mâchoires à formes irrégulières et d’incohérence entre la position des dents et celle des mâchoires, le traitement orthodontique est le plus indiqué. Ce traitement permet de retrouver une dentition optimale sur quelques points, à savoir :

  • D’un point de vue fonctionnel : le traitement orthodontique aide à prévenir des risques de caries dentaires, de maladies de gencives et de l’os, de fracture de dents, de perte de dents, de difficultés de mastication, de problèmes d’élocution et de respiration. Une fois le traitement effectué, les dents adoptent une meilleure position, ce qui facilite le brossage. Les objectifs visés par un traitement orthodontique se constatent sur divers plans.
  • D’un point de vue esthétique : grâce à la régularisation de la structure des dents et de la mâchoire, le traitement orthodontique améliore l’apparence du sourire et contribue à une meilleure estime de soi.


Qui peut suivre les soins orthodontiques ?

Le traitement orthodontique n’exclut aucun âge. En dehors des enfants de moins de 6 ans, toute personne peut suivre un traitement orthodontique. Toutefois, les traitements orthodontiques chez les adultes ne sont pas pris en charge par l’État.

Une prévention contre les mauvaises postures peut aussi intervenir afin d’éviter les troubles de fonctionnement dentaire à l’âge adulte. C’est un traitement dénommé orthodontie intéroceptive.

Chez les enfants, le traitement orthodontique est plus usuel. Plus de 60% d’enfants de 9 à 12 ans suivent le traitement. Il faut reconnaître que l’âge détient une part d’influence sur les soins dentaires. L’âge idéal pour le traitement des dents chez les enfants se situe entre 6 et 8 ans. Cet âge correspond à une étape de denture mixte, une étape de transition entre les dents de lait et les dents définitives.


Combien de temps dure un traitement orthodontique ?

Le travail de l’orthodontiste prend du temps et varie selon l’âge. Il dépend aussi des complications et de la technique utilisée. Chez les adultes par exemple, une durée de 6 à 24 mois est nécessaire. En revanche, un traitement orthodontique peut durer jusqu’à deux ans pour les cas de complications, notamment les décalages trop accentués des mâchoires du haut et du bas. Le renouvellement des cellules osseuses constitue également un aspect pouvant faire durer le traitement dentaire.


Les formes de traitement orthodontique

Bien que le traitement puisse être effectué à tout âge, les techniques et les formes d’intervention mises en œuvre évoluent avec le temps.

Le traitement orthodontique précoce

Conçue pour les enfants de 6 à 10 ans, l’orthodontie précoce vise le traitement des problèmes dentaires dès le début et à la source. Les problèmes qui surviennent chez l’enfant sont dus au caractère étroit du palais et sont souvent liés aux mâchoires. Plusieurs causes sont à la base de ces problèmes dentaires précoces :

  • L’hérédité ;
  • Les traumatismes ;
  • La respiration par la bouche ;
  • La succion du pouce ou d’une sucette ;
  • La mauvaise position de la langue.

Ce traitement favorise les corrections squelettiques avant la fin de la croissance. Il se fait à une étape où les os sont encore suffisamment faibles pour être malléables. De plus, avoir recours à des appareils amovibles ou fixes permet d’éviter la chirurgie à l’âge adulte.

Le traitement orthodontique en denture définitive

Ce type de traitement orthodontique est réservé pour les adolescents. Et pour cause, l’adolescence est la période propice pour la pose d’un appareil dentaire. Les chances d’obtenir un résultat précis et durable sont d’autant plus élevées. Entre 11 et 13 ans, cette forme de traitement orthodontique est plus simple et plus rapide à réaliser, car c’est le moment où l’image de la personnalité prend une place de plus en plus importante dans la vie de l’individu. Elle est réalisée très souvent à l’aide de bague et d’autres appareils alternatifs. Ce traitement est de plus en plus adopté par les ados, car ils sont préoccupés par leur apparence et peuvent désormais porter un appareil qui ne se voit pas.

Le traitement orthodontique chez les adultes

Chez les adultes, la motivation du traitement orthodontique est souvent liée à la volonté d’arborer un joli sourire pour une meilleure confiance en soi ou de détenir un véritable atout professionnel (star ou vedette, enseignant, commercial…). Le traitement orthodontique chez l’adulte, loin de répondre aux seuls besoins esthétiques, participe également à la résolution de problèmes masticatoires, respiratoires et de locution. Il existe de nombreuses possibilités pour les adultes en quête de traitement orthodontique efficace et discret :

  • Les bagues invisibles ;
  • Les aligneurs invisibles ;
  • L’appareil lingual ;
  • Etc.

La prognathie et la rétrognathie

On parle de prognathie lorsque les mâchoires ne sont pas alignées. Ici, le menton est en avant comparativement à la mâchoire supérieure. Quant à la rétrognathie, il s’agit d’un recul prononcé de la mâchoire inférieure par rapport à la mâchoire supérieure. Lorsque le diagnostic est réalisé tôt, l’orthodontie est la solution la plus appropriée, car elle permet de stopper ou de favoriser la croissance des mâchoires. En cas de détection tardive du mal, l’orthodontie est utilisée comme traitement préparatoire avant la chirurgie de la mâchoire.


Quelles sont les tares qui peuvent être corrigées par l’orthodontie ?

L’orthodontie peut corriger tous les types de mauvais fonctionnements dentaires et des mâchoires, en l’occurrence :

  • Les surplombs horizontaux (avancée des dents supérieures) ;
  • Les surplombs horizontaux négatifs (dents supérieures qui calent) ;
  • Les béances dentaires ;
  • Les écartements trop larges entre les dents ;
  • Les occlusions croisées (non-alignement des dents inférieures avec celles supérieures) ;
  • Les chevauchements ;
  • Etc.

Quel choix d’appareillage selon sa position ?

Un traitement orthodontique étant un travail d’expertise, il revient à l’orthodontiste d’opérer un choix après avoir diagnostiqué l’origine de la malocclusion. Selon le diagnostic, il fera le choix entre les deux catégories d’appareils qui existent, à savoir :

  • Les appareils amovibles ;
  • Les appareils fixes.

Les appareils amovibles s’utilisent pour la correction des mauvaises postures des dents. Ils peuvent être utilisés avant ou après une mise en place d’appareillage fixe. Le traitement dentaire par gouttière est une forme d’appareillage amovible. Bien que les traitements avec les appareils amovibles laissent plus de confort, leur efficacité paraît moins grande. En effet, ceux-ci sont portés 20h sur les 24h

Les appareils fixes font intervenir l’usage des bagues placées aux dents ou dans les mâchoires. Le but ici est de corriger l’orientation des dents et des mâchoires. En dehors des boîtiers ou consoles métalliques plus ou moins gros, il existe de nos jours des bagues plus modernes, dont celles en céramique prenant la couleur des dents. D’autres sont élastiques et moins visibles. Laissez-vous guider par les experts Dent cliniques sur https://www.ident-clinic.be/orthodontie/ pour tout traitement dentaire.


Quelques gestes d’hygiène bucco-dentaire à adopter ?

Que vous soyez avec un appareil dentaire ou non, il est essentiel et indispensable d’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire. Cependant, le port d’un appareil dentaire peut rendre plus complexe l’entretien des dents et de la bouche. Nous vous conseillons d’utiliser une brosse à dents adaptée aux appareils orthodontiques et de brosser les dents après chaque repas. Il faut ensuite passer des brossettes interdentaires sous le fil et le long des boîtiers collés. Vous pouvez aussi utiliser un bain de bouche au fluor en addition au brossage classique pour rincer la bouche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.