Se déplacer seul peut constituer un réel problème pour les personnes dépendantes ainsi que celles qui sont à mobilité réduite. En effet, en raison de leurs morphologies ou de leur état de santé, ces dernières ne peuvent pas se déplacer, et ce, de manière permanente ou provisoire. À cet effet, la solution du taxi conventionné est la plus adaptée pour résoudre cette difficulté. Découvrez à travers ce texte tous les atouts de ce mode de transport pour les personnes à mobilité réduite. Les différentes conditions nécessaires pour profiter de ce service sont également présentées dans le texte qui suit.

Mobilité réduite : qui sont concernés ?

La notion de personne à mobilité réduite ou PMR considère tous les individus qui sont en situation de handicaps ou qui sont gênés pour effectuer certains mouvements ainsi que leurs déplacements. Pour cela, différentes solutions comme le cas d’un taxi conventionné leur sont accessibles. Il faut noter cependant que la personne à mobilité réduite n’est pas toujours nécessairement en situation de handicap. Plusieurs paramètres peuvent effectivement l’empêcher ou la gêner dans ses mouvements. Ce sont entre autres son poids, son âge, sa taille ou même certains appareils.

Pour les personnes atteintes de handicaps, il peut s’agir soit de handicap moteur, soit de handicap sensoriel. Dans le premier cas, les situations les plus fréquentes concernent les individus qui se déplacent avec l’aide d’une béquille, une canne, un fauteuil roulant ou un autre appareil ou instrument spécifique. Pour les handicapés sensoriels, ce sont les malvoyants, les malentendants ou les personnes handicapées mentales. Tous ont besoin d’aménagements spécifiques pour circuler avec aisance.

Au vu de cela, certains dispositifs doivent être aménagés afin de faciliter leur quotidien. La mise en place d’infrastructures spécifiques ainsi que la mise à disposition de taxi conventionné sont recommandées. Certaines constructions sont même exigées par la loi. Leur objectif est de permettre aux personnes présentant des difficultés à se déplacer d’accéder facilement à certains bâtiments, mais aussi aux moyens de transport.

L’accessibilité est donc un élément clé permettant aux PMR de profiter pleinement d’un service, un lieu, un bien ou autres activités au sein de la société. Le but est donc de faciliter le déplacement des personnes à mobilité réduite, mais aussi de leur offrir une grande autonomie. Ainsi, en ce qui concerne le transport, les moyens utilisés doivent répondre à ces critères.

Le taxi conventionné en guise de moyens de transport pour les PMR

Les personnes à mobilité réduite, notamment les personnes âgées, ne peuvent assurer leur autonomie lors de l’utilisation d’un moyen de transport. Dans ce cas, des services spécialisés dans le transport des personnes à mobilité réduite sont donc appropriés. Tel est le cas des taxis conventionnés.

Ces moyens de transport sont également avantageux pour les personnes en situation de handicap, car ils sont conçus spécialement pour répondre aux besoins de ces clients. Ainsi, il est tout à fait possible de les solliciter régulièrement pour des courses ou pour se rendre à des rendez-vous.

Le taxi conventionné, en tant que moyen de transport des personnes à mobilité réduite, offre alors les meilleures conditions pour permettre à ces individus de se rendre dans les lieux de leur choix. En effet, une voiture lambda ne dispose pas des aménagements et des améliorations nécessaires pour offrir un confort optimal aux PMR. Il faut noter que le taxi conventionné a été particulièrement étudié afin de convenir à toutes ces personnes à mobilité réduite.

À part ces quelques avantages, solliciter les services d’un taxi conventionné est aussi la garantie de profiter d’un véhicule propre et bien entretenu. Ce moyen de transport est accessible pour les transports d’urgences. C’est le cas pour les personnes malades ou celles qui doivent se rendre rapidement à un rendez-vous médical.

Considéré également comme un taxi médical, le taxi conventionné est conduit par un chauffeur professionnel. Celui-ci est donc en mesure de comprendre les besoins de son client tout au long du trajet. Ce moyen est également recommandé pour transférer des patients dans des hôpitaux ou centres médicaux.

Le chauffeur d’un taxi conventionné est généralement formé au secourisme. En effet, son rôle principal implique aussi l’assistance de son client dans le cas où celui-ci présenterait un malaise au cours du trajet. À part cela, son professionnalisme se distingue également dans sa vitesse de conduite. Il doit respecter une allure appropriée afin de garantir le confort de son client.

Taxi conventionné : un transport accessible pour les PMR

Disponible à Paris ainsi que dans différentes régions de France, le taxi conventionné est accessible tous les jours. Il est possible de faire appel à ce moyen de transport même jusqu’à 2 heures du matin durant les week-ends. Ainsi, les particuliers ayant besoin de ce type de véhicule disposent alors d’un large créneau pour solliciter les services des taxis conventionnés. Il faut noter également que ce service est accessible dans les plus brefs délais. Il est donc recommandé pour se déplacer dans tous les endroits de la ville, mais aussi en périphérie.

Afin de commander leur taxi conventionné, les personnes à mobilité réduite ont désormais accès à des plateformes en ligne. Celles-ci facilitent la réservation d’un véhicule, mais aussi le choix du moyen de transport. Il est alors possible de définir vos besoins et de profiter ainsi d’un véhicule adapté à vos attentes. La possibilité de demander un devis est aussi très pratique pour estimer le montant alloué à un trajet spécifique.

Toutefois, le principal avantage du taxi conventionné reste la prise en charge des frais de déplacement. En effet, les déplacements pour raisons médicales sont désormais pris en charge. Le montant varie ainsi entre 65 et 100 % en fonction du contrat convenu avec la compagnie d’assurance. Néanmoins, le seul critère pour en bénéficier est d’avoir été affilié au moins durant un an au sein de ce même assureur.

Des procédures facilitées pour faire appel à un taxi conventionné

Les taxis conventionnés ne se démarquent pas nécessairement des taxis classiques. Néanmoins, pour les personnes à mobilité réduites, ces moyens de transport présentent différents avantages. Ce véhicule agréé par la CPAM est effectivement un véhicule de transport sanitaire. Il faut noter cependant qu’aucune assistance médicale complexe n’est fournie dans un taxi conventionné. Il est conçu uniquement pour le transport des personnes présentant des difficultés de déplacements.

De ce fait, l’accès à ce type de véhicule est assez simple. La personne peut soit réserver directement sur un site dédié, soit en parler avec son médecin. Une attestation à jour de la sécurité sociale peut aussi être nécessaire. Certains examens médicaux peuvent effectivement être demandés afin d’attester de l’état de la PMR. Dans ce cas, lorsque le médecin confirme la nécessité d’un taxi conventionné, les informations suivantes doivent désormais être fournies :

  • La date ainsi que la durée du service ;
  • Le descriptif du trajet ;
  • La fréquence du trajet.

Pour solliciter un taxi conventionné, vous avez également la possibilité de contacter directement votre CPAM. Cette dernière vous fournira les coordonnées d’un taxi conventionné travaillant dans votre zone. En plus de cela, vous avez accès à différents types de prises en charge.

Il est donc possible de se faire rembourser jusqu’à 100 % des frais déboursés pour la course. Dans certains cas, vous ne payez que 35 %. Ainsi, les 65 % restants seront alors pris en charge par le CPAM. Dans la plupart des cas cependant, vous serez tenu de payer vos frais de transport dans sa totalité. Il faut noter que la prise en charge concerne notamment les trajets en aller et retour entre votre domicile et l’hôpital ou le centre médical.

Le taxi conventionné en bref

En plus du professionnalisme du chauffeur et de la qualité du véhicule, le taxi conventionné est la solution idéale pour les personnes à mobilité réduite. Il peut s’agir non seulement de personnes handicapées, mais aussi d’individus présentant des difficultés de déplacements en raison de leur âge, de leur morphologie ainsi que de leur état de santé.

Pour les personnes présentant un handicap, le taxi conventionné est surtout le moyen de transport recommandé. En effet, certaines améliorations ont été étudiées afin de rendre le trajet le plus confortable possible. La sécurité est aussi un réel atout de ce moyen de transport. Tout cela n’est effectivement pas réalisable dans les voitures de particuliers. La disponibilité des taxis conventionnés à tout moment de la journée et tous les jours présente aussi un avantage majeur pour les PMR.

Ainsi, il est toujours préférable pour les PMR de solliciter un taxi conventionné pour les différents types de déplacements, que ce soit d’ordre médical ou non. En plus, les véhicules destinés pour ce type de transport sont régulièrement révisés et entretenus afin d’écarter les moindres risques d’accident tout au long du trajet. Il est donc tout à fait possible de solliciter un taxi conventionné même tard dans la nuit ou durant les jours fériés.

Nous espérons vous avoir apporté les informations nécessaires pour solliciter en toute connaissance de cause un taxi conventionné. C’est le moyen idéal pour garantir votre sécurité !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.