Les maladies ne préviennent pas, et les accidents peuvent survenir à tout moment, au travail, à la maison ou en pleine ville. Dans ces cas parfois critiques, pouvoir compter sur des personnes de confiance demeure essentiel pour vous en sortir. Elles pourront vous aider à vous rendre à l’hôpital le plus proche ou à rentrer à votre domicile. Toutefois, une meilleure solution s’offre à vous : contacter un taxi conventionné. En plus de vous épargner les soucis de déplacement, cette option vous garantit de multiples autres avantages. Vous trouverez quelques-uns ici.

Le taxi conventionné : une solution adaptée à tous les besoins

Avant tout, retenez qu’un taxi conventionné désigne un taxi agréé et certifié par une caisse sociale (la CPAM notamment), pour assurer le transport médical des usagers. Il leur permettra ensuite de bénéficier d’une prise en charge par la Sécurité sociale. Il peut ainsi transporter des patients assis vers les centres médicalisés. Comme premier avantage de cette solution de déplacement, elle répond aux besoins de tout type d’individus.

En effet, un taxi conventionné convient généralement à ceux qui souffrent de certaines pathologies. Mais il se révèle également utile pour les catégories d’usagers ci-après :

  • Les femmes enceintes de plus de 6 mois ;
  • Les personnes atteintes d’affections longues durées (ALD) ;
  • Les patients victimes d’accident de travail (ou en rééducation) ;
  • Les malades qui doivent aller à des rendez-vous réguliers (pour une dialyse, une radiothérapie ou une chimiothérapie) ;
  • Les adhérents de la CMU ;
  • Les patients qui effectuent une entrée ou une sortie d’hospitalisation ;
  • Les malades qui disposent d’une convocation délivrée par un médecin d’État.

Si vous recherchez donc un transport médical pour une personne assise, n’hésitez pas à contacter un taxi conventionné. Il viendra à vous en quelques minutes pour vous prendre en charge et vous conduire jusqu’à votre destination en toute quiétude. Vous devez juste réserver votre véhicule. De plus, les chauffeurs qui assurent votre transport peuvent se rendre disponibles pour venir vous chercher à destination ou en provenance des gares et des aéroports.

Par ailleurs, si vous devez vous aller à un rendez-vous médical à l’autre bout de la ville, vous pouvez opter pour un trajet de grandes distances (jusqu’à 150 km). Vous voyagerez à bord d’une voiture confortable, climatisée et agréée par la caisse primaire d’assurance. Grâce à cette solution, vous ne supporterez plus les longues attentes et les autobus bondés en cas de malaise. Le taxi conventionné vous conviendra et saura répondre à tous vos besoins.

Le taxi conventionné : pour un remboursement de la CPAM

Lorsque vous choisissez un taxi conventionné pour votre déplacement médical, vous bénéficiez d’un atout important : une prise en charge par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). Ainsi, si votre état de santé requiert une consultation régulière chez votre spécialiste, dans les cliniques ou les hôpitaux, ce mode de transport demeure à votre service. Ceci reste également valable pour les soins, les examens médicaux et les contrôles médicaux.

En plus de vous conduire à votre rendez-vous en toute tranquillité, le taxi conventionné vous permettra de profiter d’une prise en charge de la CPAM. Cet organisme remboursera donc 65 % des frais de transport, et votre mutuelle versera les 35 % restants. Toutefois, pour être éligible à cet avantage, vous devez présenter au chauffeur votre carte vitale valide et la prescription médicale de transport délivrée par votre médecin traitant.

Retenez aussi que certains transports médicaux peuvent nécessiter un accord préalable de la CPAM pour bénéficier d’une prise en charge. Dans d’autres cas, une simple prescription médicale suffira. Il s’agit de :

  • Les transports liés à une entrée et une sortie d’hospitalisation (peu importe la durée et le mode d’hospitalisation) ;
  • Les transports liés aux traitements des affections de longue durée (le motif du déplacement doit être lié à l’ALD) ;
  • Les transports liés aux traitements des accidents du travail ou des maladies professionnelles (ceci concerne les soins et les examens médicaux) ;
  • Les transports en ambulance allongée ou une nécessité de surveillance (si votre état de santé l’exige, les frais de transport médicaux seront pris en charge) ;
  • Les transports pour accompagner un enfant de moins de 16 ans ou une personne à mobilité réduite (le médecin doit préciser la nécessité d’un accompagnateur).

En dehors de ces points, un accord préalable de la CPAM peut se révéler indispensable dans certains cas pour profiter du remboursement. Voici quelques exemples :

  • Les transports médicaux sur une longue distance (sur plus de 150 km à l’aller) ;
  • Les transports médicaux fréquents (au moins 4 transports de plus de 50 km aller sur une période de 2 mois, pour un même traitement) ;
  • Les transports liés à un contrôle réglementaire (une convocation du contrôle médical ou d’un fournisseur d’appareillage agréé) ;
  • Les transports en avion ou en bateau de ligne ;
  • Les transports liés aux traitements des enfants et adolescents (dans un centre d’action médico-sociale précoce [CAMSP] et un centre médico-psychopédagogique [CMPP]).

Le taxi conventionné : avec un chauffeur de renommée

Avant de vous rendre dans un hôpital pour suivre des soins ou honorer un rendez-vous de votre médecin, vous ressentirez nécessairement le besoin d’un transport confortable et sûr. Il vous permettra de vous déplacer en toute tranquillité, surtout si vous avez des malaises. C’est là que le taxi conventionné se révèle encore comme une excellente solution. Au-delà du remboursement qu’il vous garantit de la part de la CPAM, il met aussi à votre service un chauffeur confirmé et professionnel.

En effet, le conducteur d’un taxi conventionné représente avant tout un professionnel de santé, et un agent agréé par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). Il diffère donc d’un chauffeur particulier, et ses attributs couvrent un plus vaste domaine. De plus, il intervient uniquement pour conduire des malades de chez eux à l’hôpital et vice versa. En d’autres termes, il ne s’occupe que des personnes souffrantes qui ont besoin d’un déplacement médical sécurisé et commode.

Et pour offrir une prestation complète et haut de gamme, le chauffeur affecté à votre service a suivi une formation spécifique. Il a ensuite acquis de multiples compétences avec des années d’expérience. De ce fait, il sait très bien comment traiter les patients, car il remplit après tout un rôle à portée sociale. Les qualités de votre chauffeur de taxi conventionné transparaissent aussi dans les points ci-après :

  • Il représente un professionnel serviable et courtois, proche de ses clients ;
  • Il offre toujours une entière satisfaction aux malades en leur garantissant un transport en toute quiétude ;
  • Il apporte un service de qualité, avec une grande discrétion et un respect de la vie privée ;
  • Il maîtrise parfaitement les règles de conduite et ne roule jamais à grande vitesse ;
  • Il se met aux services des personnes à mobilité réduite pour les aider à monter ou à descendre de la voiture ;
  • Il arrive toujours en avance à tous les rendez-vous et se distingue par sa ponctualité ;
  • Il se caractérise par son sang-froid et sa capacité à gérer n’importe quelle situation ;
  • Il est agréé par la Sécurité sociale et il se démarque grâce à un logo bleu sur la vitre arrière de son véhicule.

Le taxi conventionné : pour une réduction des frais de transport

Que ce soit en centre-ville ou dans une localité en retrait, transférer un malade dans un hôpital nécessite toujours un certain budget. Vous pourrez décider de prendre votre véhicule personnel : dans ce cas, vous devez prévoir le prix du carburant. Ou si vous voulez, vous pouvez aussi contacter un taxi classique : ici, vous devez payer le prestataire en fonction de la distance et du temps de voyage. Si vous devez donc ajouter ces frais de transport aux frais de soins, vous pourrez facilement vous ruiner.

Désormais, le taxi conventionné vous simplifie la vie et vous sauve la mise. Avec cette solution, vous n’avez plus besoin de mettre de l’argent de côté pour anticiper un déplacement médical. Il vous suffit de réserver à tout moment votre chauffeur. Et surtout, cette option vous permet de réduire considérablement vos dépenses, afin de pouvoir vous occuper des soins et des médicaments à acheter. En bref, votre déplacement par le biais d’un taxi conventionné vous garantit un amortissement du coût du trajet.

Grâce à cette réduction des charges, vous pouvez mieux planifier vos rendez-vous chez votre médecin et suivre normalement vos soins. Ceci soulagera bien évidemment votre malade, mais aussi le reste de la famille. Vous pourrez ainsi investir dans d’autres besoins du ménage, à part le transport médical.

Le taxi conventionné : une démarche simple et rapide

Comme autre avantage, la réservation d’un taxi conventionné ne vous compliquera pas la vie et ne vous perdra pas de temps. En effet, pour vous déplacer vers votre médecin et profiter du remboursement des frais par CPAM, vous devez juste suivre une procédure composée de quatre étapes simples. Ainsi, pour une première fois, voici la démarche :

  • Réclamez une ordonnance médicale chez votre soignant (c’est lui qui peut décider de votre éligibilité à ce type de transport) ;
  • Rassemblez vos documents de soins (ils doivent porter votre identité, le taux et la date de votre prise en charge) ;
  • Contacter une agence de taxi conventionné pour réserver un chauffeur (en quelques secondes) ;
  • Le chauffeur viendra à vous en quelques minutes et vous pourrez vous rendre sereinement à l’hôpital.

Tout se déroule très rapidement depuis votre smartphone, en quelques clics. Et surtout, le processus vous garantit une totale discrétion et la confidentialité de vos informations médicales. Désormais, pour aller effectuer des examens ou suivre des soins, choisissez la simplicité et optez pour le taxi conventionné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.