Le défibrillateur cardiaque est un appareil destiné aux personnes sujettes à un malaise cardiaque. Son usage est généralement prescrit en cas d’arrêt cardiaque avéré. Pour donner les meilleures chances de survie à la personne, il faut en revanche adopter les bons gestes et bien connaître le mode d’emploi de l’appareil. Dans cet article, découvrez les précautions d’emploi d’un défibrillateur cardiaque.

Défibrillateur cardiaque : comment ça marche ?

On entend souvent parler du défibrillateur cardiaque. Mais concrètement, comment s’utilise-t-il ?

Qu’est-ce qu’un défibrillateur ?

Le défibrillateur cardiaque est un appareil portatif permettant d’envoyer un choc électrique au niveau du cœur. Le but du choc est de faire repartir le cœur à un rythme régulier. Depuis la sortie du décret du 4 mai 2007, tout le monde peut utiliser un défibrillateur automatisé externe ou DAE. Ainsi, vous pouvez facilement vous procurer un défibrillateur. Privilégiez cependant les fournisseurs de défibrillateurs automatisés externes certifiés comme le recommande Défibrillateur Center, ils proposent en effet des modèles conformes aux normes de qualité et de sécurité en vigueur.

Quand utiliser un défibrillateur ?

Le défibrillateur ne doit être utilisé que si la personne présente des signes d’arrêt cardiaque. Autrement dit, l’appareil ne doit pas être utilisé sur une personne qui n’est pas en arrêt cardiaque, sauf pour le cas des défibrillateurs cardioverteurs implantables ou DCI.

Quelles sont les précautions à prendre avec un défibrillateur cardiaque ?

Lorsqu’une personne subit un malaise cardiaque, appelez vite les secours. En attendant leur arrivée, vous pouvez intervenir seul en suivant minutieusement les instructions fournies avec l’appareil. Si vous vous êtes formé aux gestes de premiers secours, tant mieux. Le cas échéant, vous pouvez quand même l’utiliser si la situation l’impose.

En principe, voici les marches à suivre pour utiliser correctement un défibrillateur cardiaque :

  • allumer le boîtier,
  • suivre les indications en veillant à les respecter scrupuleusement,
  • prendre les électrodes en les dégageant du boîtier,
  • enlever tout ce qui recouvre la poitrine de la victime,
  • poser les électrodes convenablement (la première doit être placée sur le pectoral droit et le second sur le flanc gauche).

précautions d'emploi défibrillateur cardiaque

S’il s’agit d’un défibrillateur automatique, il émet lui-même les chocs électriques nécessaires pour remettre le cœur en marche. S’il s’agit par contre d’un défibrillateur semi-automatique, il faudra appuyer sur un bouton pour délivrer les charges. N’oubliez pas non plus de réaliser un massage cardiaque pour accompagner le défibrillateur. En combinant ces deux méthodes, la victime aura plus de chance de rester en vie jusqu’à l’arrivée des secours.

Conseil : lorsque vous effectuez le massage cardiaque, ne vous arrêtez surtout pas. Cela permet de maintenir le rythme cardiaque.

Cas d’un enfant

En général, tous les DAE peuvent être utilisés sur les enfants. Par contre, il existe des modèles qui leur sont spécialement dédiés. Suivant les règles indiquées par l’ERC ou European Resuscitation Council, les défibrillateurs automatisés externes sont compatibles et plus sécuritaires pour les enfants de plus de 1 an.

La victime est un enfant âgé de 1 an à 8 ans qui pèse moins de 25 kg ? Il vaut mieux utiliser des électrodes pédiatriques. Ces types d’électrodes se distinguent des autres modèles par leur capacité à délivrer des chocs avec un niveau d’énergie plus faible. En cas d’urgence et si vous ne disposez pas d’électrodes pour enfants, il est tout de même possible d’utiliser un défibrillateur cardiaque destiné aux adultes. Attention ! Si l’enfant est âgé de moins d’un an, l’appareil ne peut pas être utilisé.

Cas d’une victime se trouvant sur une surface en métal ou humide

Il se peut que la crise cardiaque survienne lorsque la victime a la poitrine mouillée ou se trouve sur un sol mouillé (sur le bord de la piscine par exemple). Dans ce cas-là, évitez d’utiliser tout de suite le défibrillateur. Avec l’aide d’une autre personne, déplacez délicatement la victime sur une surface plus sèche ou séchez son thorax. Comme vous le savez sans doute, les secondes comptent. Donc, il faut agir rapidement. Une fois que c’est sec, vous pouvez commencer la défibrillation.

Un autre cas de figure peut se présenter : la victime perd conscience sur une surface en métal. Là aussi, évitez d’appliquer la défibrillation sans avoir pris certaines précautions. L’idéal est de déplacer la victime sur une autre surface non métallisée et non mouillée. Vous pouvez également mettre un tissu sous la personne si le déplacement ne peut pas se faire.

Cas d’une victime portant un timbre autocollant médicamenteux

La victime porte un timbre autocollant médicamenteux au niveau de la partie où les électrodes doivent être posées ? Dans ce cas-là, retirez le timbre. Puis essuyez-le bien avant de poser l’électrode. Si la victime porte un stimulateur cardiaque sur la zone de pose, vous le constaterez par la présence d’une cicatrice. Vous devez mettre l’électrode juste à côté de l’appareil. La distance entre la zone de pose et l’emplacement de l’appareil devrait être d’environ 8 cm.