La pratique de la luminothérapie a fait son apparition dans l’hexagone depuis quelques années. Cette pratique a été pendant longtemps utilisée dans les pays nordiques pour compenser en hiver le manque de lumière du jour. En effet, les appareils de la luminothérapie constituent une arme très efficace contre la dépression saisonnière. C’est pourquoi il est important de bien choisir sa lampe de luminothérapie. Voici les critères à considérer !

Choisir la bonne puissance de votre lampe de luminothérapie

Pour bien profiter des bienfaits de la luminothérapie, il est important de choisir la meilleure lampe de luminothérapie. En effet, bien choisir la lampe de luminothérapie consiste à choisir en fonction de l’intensité. Ici, l’unité de mesure de l’intensité est le lux. Vous devez savoir qu’une journée bien ensoleillée en été vous apporte 100 000 lux et qu’une journée normale à la maison ne vous donne que 50 à 100 lux. Dans ce cas, il vous faut choisir une lampe de luminothérapie très puissante afin de faire le plein d’énergie. Si vous choisissez une lampe de 2 500 lux pour recharger vos batteries, il vous faudra attendre deux voire trois heures. Par contre, une demi-heure seulement vous suffit pour retrouver le plein d’énergie avec une lampe de 10 000 lux.

Choisir sa lampe de luminothérapie en vérifiant les normes

Il existe un grand nombre de lampes de luminothérapie sur le marché. Le risque de tomber sur la mauvaise qualité est donc élevé. Il faudra donc avant d’acheter cette lampe vérifier celle qui comporte le marquage spécifique. Il s’agit simplement de la norme CE médical 93/42/CEE. Ce marquage sur cette lampe vous indique qu’elle répond parfaitement aux exigences de sécurité d’utilisation, d’information du consommateur. De même, c’est la preuve que cette lampe de luminothérapie ne délivre pas d’ultraviolets dangereux pour la peau. Aussi, si vous retrouvez la norme IP44 sur une lampe, sachez d’ores et déjà que cette dernière supporte la présence de l’eau.

Choisir sa lampe de luminothérapie en fonction de sa forme


Il est important de chercher à tout savoir sur la luminothérapie. Ce type de traitement, il faut le dire, est utilisé pour lutter contre la dépression saisonnière. En effet, contrairement aux antidépresseurs dont le traitement fait environ six mois, la luminothérapie ne nécessite que huit voire dix semaines de traitement pour guérir. Et parmi les bons critères pour choisir sa lampe de luminothérapie, il y a la forme. Nous nous devons de vous dire déjà que la forme importe peu dans ce traitement. C’est donc à vous de choisir la forme qui vous convient ; elle dépend aussi de son utilisation. Parmi les formes de lampes que nous avons, il y a :

  • la forme « lampe de bureau». Cette forme de lampe de luminothérapie est souvent utilisée au bureau quand on est en plein travail. C’est le type de lampe réservé à une seule personne ;
  • la lampe « mur lumineux ». On utilise cette forme de lampe quand on ne désire pas être proche de la source. C’est une lampe qu’on peut placer contre le mur. Elle peut servir à plus d’une personne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.